Les actualités de la prévention

Le Document Unique : à quoi sert-il ?

Qu’est ce que le Document Unique ? Comment bien s’en servir et dans quel cadre ? Le DUERP est un outil avant tout. Nous vous présentons ses avantages et comment le rédiger.

Document Unique
Il est amusant de voir quelles réactions suscite le document unique quand on parle de lui en formation. S’il s’agit d’un public de dirigeants, tout le monde ou presque s’accorde pour dire qu’il est à jour, disponible pour tous. Cependant s’il s’agit d’un public de salariés, le plus souvent, personne n’a entendu parler du DUERP et les rares personnes qui le connaissent, ne savent souvent pas où le trouver dans la structure. En lisant cet article, certains diront peut être que j’exagère ! Mais peut-être pas tant que ça ! Alors pourquoi tant de disparité ? Le document unique fait-il peur ? Sait-on seulement à quoi il sert ?

Le DUERP obligatoire, oui ! Et nécessaire

Dans la majorité des cas le Document unique d’évaluation des risques professionnels est vécu comme une obligation réglementaire à laquelle il faut se conformer afin d’éviter une sanction. Il sert à l’inspecteur du travail et au contrôleur sécurité de la CARSAT à évaluer l’avancement de la structure dans la gestion de ses risques. Certes, ce document unique est obligatoire et doit exister dans toutes les entreprises et établissements et ce à partir du premier salarié. Certes l’incapacité de le produire en cas de contrôle peut entraîner des sanctions. Mais, si l’on arrête de le considérer par son seul prisme réglementaire et que l’on considère le DUERP comme un véritable outil de suivi de la prévention dans sa structure, alors il prend tout son sens.

Pourquoi le document unique est important pour ma structure ?

Imaginons que, en tant que dirigeant d’une structure, vous initiez une démarche de prévention des risques. Cette démarche a été construite de façon participative auprès de tous vos salariés. Chacun dans l’établissement va alors jouer un rôle à son niveau. De votre côté vous allez :

  • Initier et piloter la démarche de prévention
  • Communiquer auprès de vos salariés sur cette démarche
  • Faire former un animateur prévention pour l’aider à la faire vivre

Cet animateur prévention, ainsi formé, aura donc comme objectifs de mettre en œuvre la démarche de prévention et d’animer la participation de chacun au quotidien en faisant des points réguliers sur les risques avec les salariés. Les salariés, formés également, vont faire remonter leurs situations de travail à risque et devenir forces de proposition en agissant de manière autonome. C’est là que le document unique d’évaluation des risques ou DUERP intervient ! Il sera le garant de cette démarche. En effet, c’est lui qui répertoriera les facteurs de risques de votre structure ainsi que les situations de travail qu’ils rendent dangereuses

Comment rédiger un document unique ?

Le plus souvent, ce sera l’animateur prévention qui sera chargé de la rédaction du document unique. Il s’appuiera sur les retours des salariés afin de :

  • Identifier les situations de travail à risque
  • Identifier les facteurs de ces risques,
  • Catégoriser les risques,
  • Les situer et les évaluer.
  • Renseigner ce qui existe déjà en terme de prévention pour ces risques
  • Inscrire dans le plan d’action les pistes de solutions trouvées par les salariés

Ainsi c’est le document unique qui conservera le plan d’action que la direction aura validé. Bien sûr, il assurera également le suivi pour vérifier que ce qui a été réalisé a bien été efficace. Alors ? Après l’avoir présenté sous un autre jour, sous un autre prisme… Ne pensez vous pas que ce document est vraiment unique ?

Plus d’articles :

Prévention : les 10 commandements du directeur d’EHPAD

Les actualités de la prévention En tant que pilote de la démarche de prévention au sein de votre établissement, votre rôle dans la réussite de votre projet est incontournable. Si la majeure partie du travail opérationnel sera réalisée au quotidien par votre animateur...

Le burn out : comment le prendre en charge

Le burn out ou syndrome d’épuisement au travail affecte de nombreux travailleurs. Détecté rapidement il peut être pris en charge de manière efficace avant d’envisager un retour au travail. Quels sont les symptômes du burn out ?