L’espace de travail, comment l’optimiser ?

28 Jan, 2019

Un espace de travail agréable, confortable et à son goût favorise l’envie d’aller au bureau ainsi que la concentration, la créativité et la productivité. Alors pour que votre bureau devienne non seulement un espace opérationnel où vous êtes efficace mais aussi un lieu où vous vous sentez à l’aise, il est important de réunir certains critères.

 

Un espace de travail lumineux

Il est aujourd’hui prouvé que travailler dans un endroit où la lumière naturelle est présente favorise le bon fonctionnement du corps humain et préserve le moral. Les effets de la lumière naturelle se font notamment ressentir sur :

  • L’horloge interne
  • Votre sommeil
  • Votre humeur
  • Vos performances cognitives
  • Votre système cardio-vasculaire
  • Et sur votre métabolisme en général

Le manque de lumière naturelle quant à lui entraîne fatigue, stress et manque de concentration. Par contre avoir une vision sur la nature diminue le stress et d’autant plus si vous avez une vue sur des arbres, des fleurs, de la pelouse…

Que vous soyez dans un bureau éclairé par le soleil ou par une lumière artificielle, il vous faudra être vigilant aux reflets sur l’écran d’ordinateur qui eux sont source de fatigue visuelle. Dans tous les cas, un éclairage artificiel idéal passera par un éclairage à intensité variable pour s’adapter aux variations de la luminosité extérieure ainsi qu’à vos besoins. Favorisez également un éclairage indirect plutôt dirigé vers le plafond pour obtenir une lumière diffuse contrairement aux spots ou néons. Aussi certaines lampes « lumière du jour » sont intéressantes dans un bureau habituellement sombre.

 

Organiser son espace de travail

Pourquoi aménager son espace de travail et le rendre harmonieux ?

Pour gagner du temps dans son travail il va sans dire que l’organisation et l’optimisation sont de mise ! Alors analysez vos besoins en termes de rangement, de bannette, de trieur, de classeur, d’armoire… Pour adapter au maximum votre environnement de travail à votre activité quotidienne.

Gare aux piles qui s’accumulent sur les coins de bureau ! Car plus il y a de piles de dossiers et plus la sensation d’être débordé va alors être présente, ce entraîne une charge mentale plus importante.

Comment organiser son bureau ?

Aménagez vos dossiers par ordre de priorité et de date. Il est inutile de garder en stockage visuel tous les dossiers  à traiter dans plus d’une semaine !

Organisez vos étagères par piles chronologiques. La première pile à étudier aujourd’hui, vous la mettez sur le bureau. Mais, à partir de la deuxième piles mettez-là sur l’étagère dans l’armoire ou autre rangement, elle sera à examiner demain. Ainsi de suite pour chaque jour de la semaine quand cela est possible.

Rappelez-vous de prévoir un « temps tampon » (En relation avec l’article : Comment concilier harmonieusement vie personnelle et vie professionnelle ? ) avant la fin de la journée. Il vous permet d’organiser ou de réorganiser votre liste de tâches. Ceci pour les jours suivants en fonction des nouveaux impératifs qui vous seront donnés. En outre, veillez également à ne pas surcharger vos journées en voulant faire trop de dossiers ou de tâches.

Un espace de travail trop encombré et débordé de dossiers ne favorise pas la sérénité et la concentration. Avoir un bureau organisé permet d’améliorer vos conditions de travail et votre qualité de vie au travail. (Lien vers l’article : La qualité de vie au travail, un incontournable).

 

Un fauteuil adapté à son espace de travail numérique

Un bureau sans fauteuil c’est comme une chambre sans lit !  Ces deux pièces ont en commun que vous y passez de nombreuses heures par jour. D’où la nécessité de bien choisir votre fauteuil pour optimiser votre espace de travail.

Veillez à travailler sur un fauteuil confortable et ergonomique réglable à votre morphologie et à la hauteur de votre bureau pour respecter au mieux votre corps. Vous éviterez ainsi les maux de dos et certaines tensions musculaires. De même, un repose-pied peut être nécessaire dans le cas où vos pieds ne reposent pas bien au sol entraînant des problèmes de circulation.

Il existe bien d’autres critères à prendre en compte comme les angles des bras avec le plan de travail par exemple. Notez que la hauteur de votre écran doit également être plus basse que celle de vos yeux. Cela permet de réduire la fatigue oculaire et éviter une posture inconfortable.

Il est également prouvé qu’une position statique assise est contraignante pour l’organisme. Donc le choix et le réglage de votre fauteuil est crucial pour préserver votre colonne vertébrale et votre corps. De plus, pensez à faire des pauses régulièrement ou, du moins, à vous lever au minimum toutes les heures pour bouger, marcher et vous étirer. En bref « dérouiller votre corps » vous permettra de diminuer toutes les tensions liées à votre position statique. Prendre soin de votre corps et de vous au bureau fait partie de la qualité de vie au travail.

Il est assez évident de comprendre que sans douleur ou tension physique vous êtes plus efficace ! Si vous voulez en savoir plus sur les bonnes postures à privilégier pour éviter les douleurs corporelles liées au travail sur ordinateur, il existe une formation spécifique sur les gestes et postures : Travail sur écran. Découvrez la ici.

 

Un bureau verdoyant et sain

Plusieurs études scientifiques ont été menées sur les effets des plantes vertes sur l’organisme humain sur le lieu de travail. Il a été démontré que plus il y a de plantes vertes dans un bureau ou un espace de travail et plus la productivité et l’efficacité augmentent. Parallèlement, il a été constaté que la présence des plantes dans les bureaux fait baisser les maux de têtes de 30%, la fatigue de 20% et les maux de gorge de 20%.

Tous ces effets s’expliquent tout d’abord par le fait que les plantes vertes ont la propriété de réguler l’humidité de l’air. Puis la spécificité de certaines plantes à capter des contaminants présents dans l’air (comme le formaldéhyde, l’ammoniac, les COV (Composants Volatils Organiques) : toluène, benzène, xylène) fait que l’air respiré est moins pollué. En effet ces contaminants sont émis régulièrement par les imprimantes, les photocopieuses, les encres, les marqueurs, les colles…

Également, il est possible de minimiser les conséquences des ondes magnétiques émises par tout matériel électrique comme l’ordinateur, le téléphone sans fil… Grâce à l’installation de plantes grasses ou de petits cactus réputés pour capter ces ondes.

Alors, à vos plantes vertes dépolluantes pour un environnement plus sain !!!

Organiser son bureau Feng shui

Qu-est ce que le Feng Shui ? C’est un art de vivre d’inspiration chinoise, qui cherche l’harmonie des rapports entre l’homme et son environnement.

La discipline du Feng Shui propose de purifier son espace de vie ou son espace de travail en se débarrassant du “chi négatif”. Faites l’expérience de la “Cure de sel”. Pour cela, il vous suffira de prendre un verre simple et de le remplir de gros sel à moitié. Dans l’autre moitié, versez de l’eau jusqu’à un centimètre du bord. Pour finir, mettez une assiette en dessous et placez-les dans un coin de votre bureau. Nous vous laissons observer le résultat ! Au bout de quelques jours le verre aura débordé. Renouvelez le processus une fois.

Le sel est un élément très présent en Feng Shui, qui lui voue des propriétés de purification de l’environnement ambiant.

Pour rendre son espace de travail Feng Shui, il faut donc harmoniser son espace espace de travail avec soi-même. Un bureau dont vous aimez les couleurs et où la décoration vous correspond va d’avantage vous motiver. Alors si cela est possible pour vous, personnalisez votre espace de travail. Mettez-y une touche de couleur et des objets colorés que vous aurez choisi pour créer une ambiance à votre goût. De même, décorez les murs avec de belles images de paysages que vous aimez ou avec des tableaux…

En conclusion, il est réellement possible de prendre soin de votre santé physique et de votre bien-être au travail en mettant en place quelques conditions favorisant votre qualité de vie au travail.

Plus d’articles :

Personne âgée et communication

L’isolement social est un mal qui touche un grand nombre de personnes âgées. Une des causes principales de cet isolement provient de la méthode de communication employée souvent inadéquate.

Être un bon manager aujourd’hui

C’est quoi être un bon manager ? Quelles sont les qualités et compétences requises pour bien manager ? En effet, un bon manager obtient des équipes plus performantes

Manager une démarche QVT (2/3)

Deuxième partie de l’article : “Manager une démarche QVT”. Une nouvelle approche importante du job de manager est aussi de savoir prendre du recul.

Stress professionnel et vie de famille

Comment ne pas laisser déborder son stress professionnel sur sa vie de famille ? Après une journée de travail chargée, il est normal que de vouloir rentrer chez soi pour se détendre.