Stress professionnel et vie de famille

12 Mar, 2019

Après une journée de travail chargée, quoi de plus normal que de vouloir rentrer chez vous pour vous détendre et profiter d’une soirée loin du stress professionnel. Seulement, cela ne se passe pas toujours comme vous l’auriez désiré ! La fin de journée tant espérée, pour enfin vous poser et vous ressourcer, se transforme parfois en véritable deuxième journée de travail, voire pire si de fortes émotions ou des « conflits » familiaux surgissent !

Le stress professionnel : Des conséquences à la maison que vous aimeriez bien éviter !

Ne vous est-il jamais arrivé de vous coucher dans votre lit complètement exténué, en pensant intérieurement : « Aujourd’hui, j’aurais mieux fait de rester au lit ! Quelle journée de « crotte » (ou tout autre excrément à votre convenance bien entendu 😉 ) ! »
Comment se fait-il que la soirée tourne au vinaigre ? Alors que vous n’avez qu’une envie : relâcher la pression, après une journée fatigante et stressante.

Au travail, vous accumulez des tensions, de la fatigue physique, mentale et parfois émotionnelle. Votre bien-être diminue, votre bonne humeur s’envole et votre patience s’effrite laissant la place au stress professionnel et à l’insatisfaction !

Votre qualité de vie au travail se dégrade ainsi aisément. Surtout si vous n’apprenez pas à agir dessus au fur et à mesure de la journée par de petites actions très simples.
Si vous souhaitez en savoir plus pour maîtriser et devenir acteur de votre qualité de vie au travail : cliquez ici.

Après une journée stressante, l’enfer de la maison ?

Se contenir 

L’heure de rentrer arrive, vous éprouvez un vrai soulagement à l’idée de vous détendre chez vous ! Seulement vous avez toujours vos nerfs en pelote et vos muscles crispés. Parfois vous ressentez même de la colère ! Ou bien il y a une liste de choses que vous n’avez pas eu le temps de finir qui vous paraît infinie.
Bref, en terminant cette journée, vous transportez tout ce que vous avez accumulé en vous. Que ce soit de la charge mentale, émotionnelle ou de la fatigue physique, vous les ramenez à la maison avec vous !

Au travail, vous avez l’habitude de vous contrôler et de faire bonne figure comme si tout allait bien. Inconsciemment, vous mettez un masque pour continuer à supporter toutes les tensions que vous superposez en vous.
Mais ce masque de contrôle est difficile à tenir en dehors du travail. Donc il tombe quand vous arrivez en zone de sécurité et de confort, c’est à dire dans votre voiture ou chez vous.

Le masque tombe

Une fois la journée finie, le poids de tout ce que vous avez compressé en vous resurgit à sa juste valeur. À ce moment-là, vous ressentez physiquement toute la fatigue et le stress professionnel que vous avez nié toute la journée !

Vous arrivez à la maison, sous pression, comme une cocotte-minute, prêt à exploser contre votre conjoint(e), vos enfants, votre chien… Ceci à la moindre complication, contrariété ou difficulté à gérer. Votre coupe est pleine à se déverser, c’est une question de survie de votre organisme humain ! La pression doit redescendre pour ne pas vous mettre en zone rouge (épuisement, burn-out, maladie…). Peu importe la manière, qu’elle soit douce ou explosive !

De plus, il est important de savoir que lorsque vous êtes énervé par votre journée, les neurones miroirs de votre chéri(e) ou de vos enfants vont faire qu’ils vont ressentir votre énervement par mimétisme.
Le pire c’est quand vous voulez remettre le masque ou refouler cet énervement ou toute autre émotion désagréable. La systémique de la famille va faire en sorte que l’un de vos proches va exploser à votre place. Cela permet ainsi de décharger la tension qui était ambiante pour retrouver ensuite l’équilibre au niveau familial. C’est le principe des vases communicants. Votre coupe étant trop pleine, elle se déverse inconsciemment dans celle des autres.

Comment faire redescendre votre pression intérieure avant qu’elle n’explose ?

Après une journée de travail, vous avez besoin de vous détendre pour relâcher vos tensions. Vous aurez d’autant plus besoin d’un temps long de décompression si vous n’avez pas pris soin de votre qualité de vie au cours de votre journée de travail. D’où l’importance d’apprendre à décompresser au fur et à mesure !

Dans l’ordre chronologique, voici une liste de six étapes que vous pouvez suivre :

Avant de partir du travail

1) Listez par écrit les choses auxquelles vous pensez et que vous aurez à faire demain. Ainsi vous déchargez votre tête et votre cerveau d’un travail de mémoire vive qui demande beaucoup d’énergie et vous fatigue.

2) De même, si vous avez rencontré une situation difficile qui vous crée beaucoup d’émotions et de ressentis négatifs, écrivez cette situation sur papier pour revenir dessus la tête froide et de bonne humeur. Ainsi votre cerveau ne va pas ressassez encore et encore cette situation pour que vous n’oubliez pas de la traiter. Si c’est noté et que vous vous engagez à l’analyser ultérieurement pour la solutionner, plus besoin d’y penser toute la soirée !

3) Ensuite, prenez un temps, soit encore sur le lieu du travail, soit juste avant de rentrer chez vous, pour vous étirer les muscles, respirer profondément, faire de grands mouvements amples pour relancer la circulation sanguine et l’oxygénation du corps. Si vous êtes resté assis, marchez dehors.

Après avoir quitté le travail

1) Pendant votre trajet du retour, en fonction de votre méthode de transport, écoutez de la musique ou une émission qui vous plaît et vous redonne de l’énergie. De plus, si le cœur vous en dit, chantez, souriez, méditez et profitez de l’instant présent rien que pour vous. Bref, tout ce qui peut vous donner de la joie ! Vous sentez déjà que votre stress professionnel diminue. Cultivez ce qui est positif et vous fait du bien.

2) Ainsi en passant le seuil de votre porte d’entrée, votre pression sera redescendue à un niveau tout à fait correct vous permettant d’avoir de nouveau de l’énergie et de la bonne humeur disponible pour votre famille. Cette dernière verra votre changement et appréciera à coup sûr de vous voir souriant plutôt qu’avec une tête des mauvais jours !

3) Enfin, une fois chez vous, vous pouvez établir avec votre conjoint(e) et/ou vos enfants comme une règle ou un « temps de transition » où les autres vous laisse tranquille le temps « d’atterrir ». En arrivant, prenez ce temps pour changer de vêtements, prendre une douche, mettre de la musique… Faites en sorte de vous sentir bien chez vous en évacuant les tensions et le stress professionnel !

Maintenant, vous êtes détendu et la soirée peut commencer…

Pour en savoir plus et améliorer facilement votre bien-être au quotidien avec des techniques simples et concrètes : Formation Acteur de sa Qualité de Vie au Travail (QVT)

Plus d’articles :

Les bienfaits des vacances sur le travail

Quels bienfaits les vancances ont-elles sur votre productivité ? Comment bien préparer ses vacances au travail ? Comment prolonger “l’effet vacances” après son retour ?

Personne âgée et communication

L’isolement social est un mal qui touche un grand nombre de personnes âgées. Une des causes principales de cet isolement provient de la méthode de communication employée souvent inadéquate.

Être un bon manager aujourd’hui

C’est quoi être un bon manager ? Quelles sont les qualités et compétences requises pour bien manager ? En effet, un bon manager obtient des équipes plus performantes

Manager une démarche QVT (2/3)

Deuxième partie de l’article : “Manager une démarche QVT”. Une nouvelle approche importante du job de manager est aussi de savoir prendre du recul.