Droit à la déconnexion, pourquoi ? Pour qui ?

6 Fév, 2024

Vivre à l’ère numérique, où la frontière entre vie professionnelle et personnelle s’estompe de plus en plus, soulève des interrogations essentielles. Travailler connecté, être joignable à tout moment, mais à quel prix ? Comment préserver notre vie personnelle dans un monde où les mails professionnels nous suivent jusque dans notre intimité ? Le droit à la déconnexion se présente comme une réponse cruciale. Mais qu’est-ce réellement que ce droit, pourquoi est-il nécessaire, et comment les entreprises peuvent-elles le mettre en œuvre ? Plongeons dans l’univers du travail contemporain et explorons les nuances du droit à la déconnexion.

Qu’est-ce que le droit à la déconnexion ?

Depuis le 1er janvier 2017, la « Loi Travail » a établi le Droit à la déconnexion, instaurant des dispositifs pour réguler l’utilisation des outils numériques et garantir le respect des temps de repos et de congé.

Pourquoi utiliser le droit à la déconnexion ?

Préserver sa vie personnelle et familiale

La multiplication des outils informatiques en entreprise, accentuée par la montée en puissance du travail à distance, engendre une intrusion progressive des responsabilités professionnelles dans la sphère personnelle. La boîte mail, constamment connectée à tous les appareils, accessible 24h/24 et 7j/7, expose les travailleurs à des sollicitations professionnelles même en dehors des heures de travail conventionnelles. Recevoir des notifications sur son smartphone en soirée ou pendant le week-end est une réalité courante, et l’aspiration à vérifier son contenu est naturelle ! Cependant, cette dynamique compromet fortement la qualité de vie personnelle et familiale.

Protéger sa santé

Sachez que le cerveau humain est un organe qui en fonctionnement consomme énormément d’énergie. Pour s’économiser, il va préférer traiter l’information tout de suite plutôt que de faire l’effort de retenir celle-ci jusqu’au moment où vous serez de nouveau au bureau pour la traiter. Garder en mémoire une information ou une tâche en suspens est très désagréable pour votre cerveau. En plus de consommer votre énergie, cela crée une tension mentale.

Alors, si vous le pouvez, désactivez toutes les notifications concernant votre activité professionnelle sur votre smartphone et votre ordinateur. Ensuite, autorisez-vous à être en repos pour vous détendre et profiter de votre vie !  Vous êtes déjà la majorité de votre temps au travail alors vous méritez ces quelques heures de détente et ces week-ends de relâche. Donc, oui pour consulter votre boîte mail personnelle sur vos moments de détente. Mais uniquement celle-là !

Prévenir l’épuisement professionnel

Le droit à la déconnexion a été écrit pour alerter les entreprises et prévenir les risques psychosociaux. En effet, rester connecté empêche une réelle coupure entre vie professionnelle et vie privée. Ce qui entraîne un manque de récupération et par conséquent une accumulation de stress, de fatigue mentale et physique pouvant aller jusqu’au burn-out.

Se respecter soi-même, un choix à chaque instant

Un choix s’offre à vous face à ce monde numérique. D’un côté, être en relation avec qui que ce soit dans la minute, et d’un autre, être sollicité avec toujours de nouvelles informations.

Il est prouvé qu’être constamment sollicité que ce soit visuellement ou auditivement fatigue le cerveau qui a trop d’informations à traiter en même temps.

Parfois, il est utile de vous autoriser à ne rien faire et à couper avec toute technologie connectée pour vous ressourcer et prendre soin de vous. Il n’appartient qu’à vous de vous respecter et de vous faire passer en priorité face au travail. Vous êtes en vie pour vivre avant tout et non pour la passer à travailler !

En France, quelles protections pour le droit à la déconnexion ?

Droit à la déconnexion et jurisprudence

L’évolution jurisprudentielle du droit à la déconnexion souligne la nécessité de protéger les travailleurs des pressions professionnelles excessives. Des affaires en justice ont démontré que des sollicitations constantes en dehors des heures de travail peuvent constituer du harcèlement moral, voire une astreinte déguisée entraînant des heures supplémentaires non rémunérées. Ces cas ont conduit à une reconnaissance accrue du droit à la déconnexion, devenu une obligation pour les entreprises de plus de 50 salariés. Cette évolution vise à prévenir les risques psychosociaux, illustrés par la prévalence croissante des burn-out.

Droit à la déconnexion et code du travail

Il va sans dire qu’il est fortement conseillé aux entreprises de moins de 50 salariés d’annexer une charte au règlement intérieur pour s’inscrire dans la prévention des risques psychosociaux et dans le respect du droit à la déconnexion.  Pour rappel, l’employeur a l’obligation d’assurer la sécurité et de protéger la santé physique et mentale des salariés (art. L4121-1 code du travail). Pour en savoir plus sur les formations sur la prévention des risques psychosociaux, cliquez ici.

Pour conclure

Le droit à la déconnexion, établi par la « Loi Travail », est vital pour préserver l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle à l’ère numérique. En limitant l’intrusion constante des informations professionnelles, il vise à protéger la qualité de vie, la santé mentale et à prévenir l’épuisement professionnel. En France, la jurisprudence et le code du travail renforcent cette protection, incitant les entreprises à adopter des mesures concrètes. En somme, le respect du droit à la déconnexion est essentiel pour créer un environnement de travail sain et équilibré.

Plus d’articles :

La problématique de la chute chez la personne âgée

La problématique de la chute chez la personne âgée

    Les chutes sont problématiques pour l’ensemble d’entre nous. Même si le plus souvent elles sont bénignes chez l’adulte, elles peuvent parfois occasionner des traumatismes conséquents. Concernant la personne âgée, les chutes sont un véritable fléau. Car...

Comment recruter efficacement et fidéliser ses salariés ?

Motiver et fidéliser ses équipes est-il a porté de main de toutes les entreprises? Quel rôle les directions doivent-elles jouer pour promouvoir cette motivation? Comment procéder et quels bénéfices espérer? C’est ce que nous aborderons dans cet article.

Lutter contre le stress au travail naturellement

Lutter contre le stress au travail naturellement

Le stress serait-il la source des malheurs de notre environnement professionnel ? De nombreuses études et recherches ont démontré que le stress peut-être la cause de certaines maladies graves. La gestion du stress au travail peut souvent être compliquée

Télétravail, comment m’organiser ?

Télétravail, comment m’organiser ?

Le télétravail est une épreuve de rigueur, de motivation et d’organisation personnelle, et ce, quel que soit votre poste ou votre degré de responsabilité. Trouvez votre process quotidien pour réussir vos journées de travail sans stress !